Avertir le modérateur

23/03/2014

Ces préretraites très confortables réservées aux hauts fonctionnaires ?

Et tiens: Comme mon dernier texte a été agréé par notre censeur patenté,

je vais en profiter pour régler un petit compte avec le Monde en ligne:

Lorsque récemment j' ai renouvelé mon abonnement, j' ai payé 190 € pour

14 mois. Puis,quelques jours plus tard, l' on m' a encore prélevé la même

somme: Après ma réclamation, j' ai ensuite été remboursé: C' est ainsi

que, mine de rien, je me  gratte la tête, intrigué que je suis par cette

anecdote: S' agirait-il d' une sorte de cavalerie, ou d' une simple erreur ?

16:26 Publié dans Riches et Pauvres, témoignage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | ysokras

Ces préretraites très confortables réservées aux hauts fonctionnaires ?

À l' âge de 56 ans, j' avais le RMI, et à 58 ans la préretraite, c' est à dire ma

retraite diminuée de 20 %: C' est ainsi que je me suis retrouvé avec mes 165

trimestres(après avoir élevé peu ou prou, une dizaine de jeunes)avec de quoi

survire, jusqu' à la fin de mes jours, en situation de sous-seuil de pauvreté.

M' en fout: Mes gosses sont bien élevés, ayant fait de bonnes études (du bac,

jusqu' au doctorat. Et tiens, avec ma mama Douala, sans vraiment l' avoir

prémédité, j' ai refais mon orphelinat.

15:38 Publié dans Riches et Pauvres, témoignage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | ysokras

06/03/2014

À quoi aurait ressemblé votre enfance en temps de guerre ?

Mon enfance en temps de guerre? De janvier 1941 jusqu' à novembre 1945,

lors de la libération de Strasbourg, j' ai connu deux périodes: La première,

bien emmitouflé dans une pouponnière de l' organisation CARITAS, installée

au fond d' une une vallée vosgienne, j' était très bien nourri et heureux, et

je me suis très bien développée, jusqu' à fin août. Mais ensuite devant la

poussée des armées américaine et française, notre petit groupe a dû fuir

devant la résistance de la poche allemande de Colmar. Arrivé à Neuhoff,

dans la banlieue de Strasbourg, dans un orphelinat municipal, ou

nous étions des centaines d' enfants réfugiés,(dont beaucoup de

"Hitler jugend", ) revenus du front de l' Est, sous la poussée soviétique.

Dans notre petit groupe, les grands avaient beau vouloir me protéger,

mais ils étaient trop faibles pour résister à ces grands et violents enfants

soldats: Résultat: j' ai failli mourir de faim comme tant et tant d' autres,

jusqu'à ce que Caritas réussisse à me placer à  l' hôpital civil. Dans mon

carnet de suivis, il est noté, en décembre 1945, (soit à l' âge de 5 ans),

enfant rachitique: Poids 14 kilos: Scheise doch: (Merde alors):

Ça fait pas bézef !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu