Avertir le modérateur

02/10/2014

Les métaphores aux sources de la pensée ?

Ni con, ni vain cul: En somme, c' est comme si nous étions branchés sur

la nature du sexe des anges: Mystères et boules de gomme: Actuellement,

l' on compte environ trois à quatre mille langues; en plus, environ trente à

quarante mille dialectes et d' innombrables patois. Mais l' élaboration de

thèses portant sur les sources de nos pensées devrait être encouragée.

Et que penser de ce que nous dit Baudelaire: Voici venir les temps où vibrant

sur sa tige, chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ; Les sons et les

parfums tournent dans l'air du soir ; Valse mélancolique et langoureux vertige !

Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ; Le violon frémit comme un cœur

qu'on afflige ; Valse mélancolique et langoureux vertige ! Le ciel est triste et

beau comme un grand reposoir. Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige,

Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir ! Le ciel est triste et beau

comme un grand reposoir; le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.

etcétéra. C' est ainsi qu'il semble que les sources des pensées sont très

ancrées dans le tout spécifique d'un être humain.

!

08:37 Publié dans Amérique, Asie- pacifique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | ysokras

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu